coucher-le-premier-soir-tropgentillefille-com

Coucher le premier soir

Coucher dès le premier soir, est ce une bonne idée ? On en a bien envie, et puis on est au 21ème siècle, non ? Pourtant, pour établir des bases durables à notre nouvelle relation, mieux vaut prendre le temps de se découvrir… quelques tips.

Pourquoi ne pas coucher le premier soir ?

Parce que plus un homme est invité à attendre pour avoir des relations sexuelles, plus il prendra le temps d’apprécier qui vous êtes. Dès lors, on donne, mais … au compte-goutte.

Les hommes tombent amoureux différemment de nous et surtout … plus lentement !

Juste un baiser, une caresse sur le bras, une promenade main dans la main sont tout à fait acceptés par les hommes en début de relation, ils trouvent ça normal, même s’ils ne le disent jamais aux femmes.

Pourquoi ? Mais parce que ce n’est pas dans leur intérêt, pardi !

Malgré l’évolution des mœurs, les hommes sont restés très conservateurs en ce qui concerne les femmes et particulièrement celle de leur vie. Il y a de fortes chances qu’ils n’apprécient pas forcément votre grande ouverture d’esprit à l’idée de passer directement la nuit dans leurs bras, même s’ils ne vous le disent pas… et font tout pour !

Le fameux principe de la dichotomie ‘madonne/putain’, vous connaissez ? Dans la culture traditionnelle, on classe les femmes en deux catégories : Eve, l’épouse fidèle, la mère puritaine qui s’investit dans l’éducation des enfants et Lilith, la séductrice infidèle …

Ces modèles sont toujours présents dans la psyché masculine, et contradictoires : s’ils cherchent à prendre du bon temps avec une femme sans jouer les prolongations, les hommes apprécient beaucoup celles qui font durer le plaisir. Savez-vous d’ailleurs que beaucoup d’interrogés préfèrent secrètement que vous vous refusiez ?

Incroyablement vieux-jeu, n’est ce pas ? Mais pourtant toujours actuel.

Donc si on désire éviter le risque d’être reléguée aux oubliettes la première nuit passée, l’idéal sera dappartenir aux deux catégories en même temps. Avec la retenue d’une madone dans les premiers temps, tout en laissant espérer une vie sensuelle épanouie lorsque votre partenaire aura pris le temps d’apprécier réellement qui vous êtes. Et pas avant !

La technique du compte-goutte l’amènera à croire que peu d’hommes sont arrivés à leurs fins avec vous et cela vous donnera plus de valeur à ses yeuxRare = précieux.

A défaut de sexe :

Si il est pertinent de se livrer petit à petit, la sensualité reste un atout. Des chercheurs en psychologie sociale ont mené des études sur le contact physique : le toucher furtif permet d’amener l’autre à être de bonne disposition à notre égard.

Avez-vous remarqué que les hommes politiques se donnent souvent des accolades ? Ce sont des pros de la communication et ces gestes ne sont pas des témoignages d’amitié. Il s’agit en réalité de s’attirer les faveurs d’autrui, de créer une relation.

Être légèrement tactile suscitera des émotions positives chez votre partenaire et tissera du lien entre vous.

Alors, après une semaine, deux semaines ? Vous connaissez certainement la règle des trois rendez-vous à attendre avant d’avoir des relations. Il n’y a pourtant pas de timing précis (tout étant une question de comportement, de feeling entre les partenaires) mais si vous voulez éviter le risque de voir votre amant déguerpir une fois la chose consommée, prenez le temps d’attendre quelques semaines pour voir à qui vous avez à faire.

S’il a des intentions sérieuses vis à vis de vous, votre nouvel amoureux ne pourra qu’apprécier cette période de latence pleine de promesses. Les meilleurs plats sont souvent ceux que l’on fait mijoter à feu doux.

Et vous, pour ou contre, de coucher le premier soir ?

Vous souhaitez partager vos astuces, poser des questions ? N’hésitez surtout pas à laisser un commentaire juste en bas de l’article. Partager, c’est bon pour la santé !

10 Comments

  1. J’adore faire mes abdos en rigolant grâce à tes articles ! T’es géniale :p

    Léa-Marie de http://www.mysweetcactus.com

  2. Laurence B

    je trouve que l’entente physique c’est important. Donc il vaut mieux savoir directement si ca va ou pas de ce côté là. donc moi, je n’attends pas et je suis fixée.

  3. Helene

    Je ne suis absolument pas d’accord. Quand il y a quelque chose qui se passe entre moi et un mec, je le sens tout de suite, et je sais que c’est réciproque et souvent c’est très fort et on couche ensemble le premier soir. Pourtant, je n’ai pratiquement jamais eu des histoires sans lendemain (seulement 2 et j’étais en Erasmus…).
    Avec mon copain actuel, j’ai couché le premier soir et cela fait maintenant 4 ans qu’on est ensemble.
    Si on est intéressante et qu’on a plus que du sexe à offrir, les hommes restent, il n’y a pas à s’inquiéter…

  4. Certaines femmes ont un véritable flair en ce qui concerne les hommes de leur vie et savent détecter celui qui pourra les rendre heureuse durablement. Tu sembles en faire partie, et c’est tant mieux. Mais ce n’est pas la majorité et beaucoup connaissent des déconvenues suite à une trop grande confiance, trop vite. C’est la raison pour laquelle, je le crois, il est souvent préférable de prendre un peu de temps…

  5. Mis à part les adeptes de l’amour ludique qui cultivent les aventures sans lendemain, il paraît difficile de succomber à l’envie d’une relation sexuelle dès le premier jour d’une rencontre. On ne connaît pas suffisamment l’un de l’autre. Faire l’amour, c’est déjà un premier grand partage dans une histoire sentimentale. Difficile de profiter de ce partage lorsqu’on ne sait pas avec qui on le fait.
    Comme tu le dis très justement par ailleurs, l’attente et les premiers effleurements sont autant de belles promesses de sensualité.
    Ceci dit, si ça peut marcher pour certains(aines)dès le premier jour, tant mieux. Cela prouve simplement que c’est peut-être juste une question de sensibilité personnelle. Chaque histoire est différente et chacun(une) est unique.

  6. Je dois être l’exception qui confirme la règle ! Le seul homme avec qui j’ai couché le premier soir, je l’ai épousé 3 ans et demi plus tard 🙂
    C’est comme tout, il faut savoir suivre son coeur et ses envies. Coucher pour faire plaisir à l’autre ce n’est jamais une bonne idée, mais pour se faire plaisir moi je dis pourquoi pas !

  7. Je suis bien d’accord, et aucun principe n’est valable à 100%, comme toujours dans la vie. Tu as eu une sacrée chance, dis donc ! Ce que je préconise (d’attendre un peu) est la conclusion de l’expérience de beaucoup de femmes que j’ai entendues, qui avaient connu des désillusions. Bonne chance à vous, les amoureux !

  8. Je suis d’avis que si t’as envie, et qu’il a envie : allez-y.
    Pourquoi faire genre et ne pas assumer ? Si c’est pour dire non le premier soir, et accepter la faciale le deuxième…

  9. Hello
    Merci pour ton avis, c’est toujours intéressant d’avoir différents points de vue. Mais en réalité, ce n’est pas qu’ils divergent : je suis tout à fait d’accord avec le fait d’y aller franco quand on en a tous les deux envie. Mais ça dépend de ce que l’on en attend après. Si on a envie de mettre toutes les chances dans sa poche pour une histoire d’amour, il est pertinent d’attendre un peu et de laisser au mec découvrir « la chance qu’il a eu de faire ta connaissance » ^^
    Beaucoup de mecs – bon, pas tous, certainement – fonctionnent ainsi qu’ils ne vont d’abord penser que au sexe et qu’une fois satisfaits, ils passeront à autre chose (ce sont eux qui me l’ont dit). Ils s’attachent avec le temps, beaucoup plus que nous.
    A bientôt.

  10. Oui et non, pas forcément, quoi 🙂
    J’ai vécu de belles histoires, longues avec des mecs avec lesquels j’avais couché le premier soir ou assez rapidement. A l’inverse, j’en ai eu fait poireauter pour se voir qu’une fois ou deux ensuite.
    Leur envie de nous revoir vient plus de notre comportement et de qui nous sommes, si on leur plaît.

Leave a Reply

*